Différence entre achat aux enchères et achat sur le marché classique

Différence entre achat aux enchères et achat sur le marché classique

Tout d’abord, sachez que le marché classique représente environ 1 million de transactions par AN
suivant les années.

Pour comparatif, le marché des ventes aux enchères immobilières représente environ 10.000
ventes par An.

Vous voyez que les deux marchés, sont déjà sensiblement différents au niveau du nombre de ventes.

Ensuite voici quelques différences notables entre les deux :
1 / L’avocat remplace le notaire
Contrairement à la vente classique, sur les ventes aux enchères il n’y pas de promesses de vente, ni
acte authentique, ni intervention d’un notaire.

Et c’est votre avocat qui se chargera du transfert de propriété.

2 / le financement du bien n’est pas possible à 110 %
Pour le financement d’un bien acheté aux enchères, le financement des frais de justice est impossible
par le biais d’un organisme bancaire tout simplement parce qu’il vous est, exigé immédiatement à
l’audience avant le paiement du prix total.

Par contre, vous pouvez trés bien financer à l’aide d’un pret bancaire un bien Immobilier acquis aux
encheres immobiliere.

3 / Vous devenez propriétaire du bien immédiatement
Chose peu courante, vous devenez propriétaire immédiatement avant même d’avoir réglé la totalité
du prix. (même si on vous conseille fortement de payer le prix de vente avant d’entamer les moindre
travaux)

Une fois adjudicataire (le dernier enchérisseur), vous devenez propriétaire immédiatement à la barre
du tribunal, dès que le délai de 10 jours est purgé (délai de surenchère)

Le cahier des conditions de vente deviendra d’ailleurs une partie de votre titre de propriété.

Avant même d’avoir réglé la totalité du prix. (même si on vous conseille fortement de payer le prix de
vente avant d’entamer les moindre travaux)

Ce qui vous permettra, de prendre possession du bien après les 10 jours de délai de surenchère.

4 / Vous pouvez acquérir un bien immobilier avec l’ancien propriétaire occupant
C’est également une particularité des ventes aux enchères, le bien peut être occupé, soit par un
locataire, un tiers sans droit ni titre, ou directement l’ancien propriétaire.

Dans les deux derniers cas, ce sont des situations qui peuvent être compliqué à gérer
administrativement et psychologiquement.

5 / Le prix n’est pas fixé par le propriétaire du bien
C’est toute la particularité de ce type de vente, le prix est fixé par les acheteurs potentiels avec une
mise à prix de départ contrairement à une vente classique ou le prix du bien est fixé par le vendeur