Pour connaitre le processus complet, nous vous invitons à télécharger gratuitement notre guide des enchères sur notre site internet, sur la page d’accueil. Vous y retrouverez toutes les étapes en détail, pas à pas.

Non, il n’y a pas d’intervention de notaire dans une vente aux enchères immobilières judiciaires, contrairement à une vente aux enchères notariales ou une vente sur le marché standard.
Le transfert de propriété sera réalisé par l’avocat qui vous représentera.

Oui, tout à fait. Ces frais sont appelés « frais de justice » ou « frais de vente ».
Ils regroupent les frais préalables et les émoluments d’avocat. Ils sont souvent de l’ordre de 15 à 20 % du prix de l’adjudication du bien immobilier concerné.
Vous connaitrez ces frais quelques jours avant la vente, en les demandant à votre avocat.

Vous trouverez toutes les informations relatives au bien immobilier – les photos, le descriptif complet pièce par pièce, les diagnostics immobiliers, le cahier des conditions en format PDF – en commandant un dossier de vente sur notre site.

Oui. En effet, le réseau EASY-ENCHERES vous accompagne sur toute la France, et vous aide à nouer des partenariats avec de nombreux cabinets d’avocats sur place. Toutefois, certaines régions de France ne sont pas encore couvertes. Nous vous invitons à consulter notre annuaire d’avocats pour savoir si votre région est couverte par notre réseau en expansion.

Oui, c’est obligatoire. Les ventes aux enchères immobilières sont très encadrées.

En fonction de la région de France, de la structure et de la notoriété du cabinet d’avocats, mais également de sa politique commerciale, les honoraires de frais de représentation d’un avocat peuvent être sensiblement différents.
Pour vous faire une meilleure idée de ces variations, sachez que la fourchette des honoraires d’avocat se situe entre 150 euros HT et 500 euros HT par représentation.
Vous pouvez souscrire au « Pack succès », afin d’éviter de payer ce coût. En y souscrivant, l’avocat partenaire ne vous fera pas payer des frais de représentation.
Toutefois, cette offre est limitée à un pack par annonce, car un avocat ne peut légalement représenter plusieurs enchérisseurs.

Tout à fait, et c’est également notre valeur ajoutée. Les biens immobiliers présents sur notre site font l’objet de plusieurs niveaux de filtrages pour vous aider à les sélectionner.
Les annonces présentes dans notre listing de ventes sont des annonces de niveau 1.
Lors d’une recherche personnalisée les annonces sont de niveau 2.
Les annonces secrètes sont de niveau 3.
Vous pouvez demander des conseils auprès de notre service commercial pour obtenir plus de renseignements à ce sujet.

Oui, certainement ! Nous en avons d’ailleurs fait notre métier et vous accompagnerons avec plaisir pour que vous puissiez vous-même en faire.

Non, car cet avocat représente le créancier. Bien au contraire, vous ne devez pas faire appel à cet avocat si vous voulez remporter l’enchère à un bon prix. Néanmoins, sachez qu’il ne peut pas influencer les enchères de quelque manière que ce soit.
De plus, il n’a pas forcément la possibilité de représenter à la fois un futur enchérisseur et le créancier.

Oui, particuliers, investisseurs, sociétés, SCI, marchands de biens etc… En effet, vous devez être majeur/e et en capacité de régler le prix d’adjudication, frais compris. En outre, vous ne devez pas être condamné/e à une peine vous interdisant de porter enchère sur un bien immobilier (exemple : marchand de sommeil). En cas d’achat via une société, celle-ci doit être immatriculée avant l’audience de vente.
En effet, nous proposons de nouvelles annonces tous les jours sur toute la France. La particularité de notre site est la sélection des annonces, puisque cela fait partie de notre métier.
Bien sûr, beaucoup le font. Le gros avantage est que les délais d’acquisition sont courts, ce qui est idéal pour de l’achat revente rapide et réaliser ainsi des plus-values importantes.

Vous pouvez nous contacter à ce sujet. Nous vous communiquerons alors les coordonnées des avocats les moins onéreux de votre région.

Apres avoir consulté le cahier des conditions de vente et visité le bien, vous soumettez à votre avocat votre offre, ou ce que l’on appelle votre « enchère maximum » en remplissant un « pouvoir pour enchérir » qui donnera légalement l’autorisation à votre avocat d’enchérir en votre nom sans pour autant dépasser le montant défini par vous sur le pouvoir.

Généralement, nous n’accompagnons pas nos clients sur les biens occupés par la partie saisie, sauf exceptions.
Donc la majorité des biens présents sur notre site sont libres, ou éventuellement loués, mais vous n’aurez pas de procédure d’expulsion à prévoir avec les biens que nous vous proposons.

Oui, cela peut arriver.
Si par exemple la partie débitrice règle sa dette entre temps, la vente peut également être reportée.
Idem pour les visites : un huissier peut annuler ou reporter la vente aux enchères.
Mais c’est assez rare sur le nombre de ventes par mois, et si cela arrive, c’est souvent pour une raison plus que légitime.

Bien sûr ! N’hésitez pas : vous pouvez nous joindre par courriel, via le tchat ou en prenant un rendez-vous téléphonique, comme vous voulez. Tout simplement !

Découvrez notre guide GRATUIT

des ventes aux enchères en 6 étapes

Dans ce guide, vous retrouverez de manière simple et précise, la façon de procéder pour acquérir un bien immobilier “hors marché”.

Pour le recevoir merci de remplir ce formulaire, et vous recevrez immédiatement le guide par mail.

Merci